Qui sommes-nous? Cap-Sizun Douarnenez Pont-l'Abbé Quimper Briec Chateaulin Crozon Fouesnant Concarneau Quimperlé Ailleurs... Contact
Cornouaille Écologie
Référendum sur les halles. Dans « une impasse » ?
Le Télégramme le 15 février 2019
mis en ligne le 15/02/19 par Reunig Kozh

La campagne officielle concernant le référendum sur les halles démarre lundi. Les Quimpérois sont appelés à se rendre aux urnes le dimanche 3 mars. Toute personne inscrite sur les listes électorales à Quimper pourra prendre part au vote, ce qui inclut les électeurs européens pouvant voter aux élections municipales. Dans ce contexte, deux lecteurs du Télégramme ont souhaité faire parvenir à la rédaction leurs points de vue sur la situation. « Personnellement, j’aime assez les halles actuelles, affirme Marc Navellou. Mais je serais tout à fait prêt à soutenir un projet différent si l’un pouvait me séduire ». « Le temple des courses alimentaires de l’après-guerre a-t-il toujours la cote ? se demande Henri Lebeul. Au moins un quart de la surface marchande n’est plus occupé et l’avenir ne semble pas parsemé de roses d’après les échos entendus. Il faudrait des clients de proximité mais le centre-ville est inhabité ! ».

« Un chèque en blanc à la majorité »

Marc Navellou voudrait « voir des plans, des maquettes d’un ou plusieurs projets, sur lesquels réfléchir avant de voter ». Il considère qu’on « nous demande de signer un chèque en blanc à la majorité municipale ». « Dans de telles conditions, je ne pourrai voter que non à la destruction des halles », affirme-t-il. Pour Henri Lebeul, « une opération d’urbanisme de grande ampleur pourrait se faire si on incluait l’ex “Dames de France”, avec toutes les contraintes que cela induit ». Il entend par là travailler aussi à la rénovation de la Galerie Kéréon.

« En l’état, il apparaît clairement, en tenant compte des perspectives financières des collectivités locales, que la remise aux normes suffira. Ceci n’engage pas l’avenir, d’autant plus qu’engager un projet d’une telle ampleur en fin de mandat n’est guère fair-play ! », juge-t-il. Enfin, Marc Navellou appelle « la majorité municipale à revoir d’urgence les conditions du vote à ce référendum, qui se présente, pour l’instant, comme une impasse ».

Pratique
Le dossier d’information contenant la synthèse de la concertation menée et les rapports techniques est disponible à l’hôtel de ville et dans les mairies annexes. Ce dossier est aussi à retrouver sur le site internet de la Ville (http://referendum.quimper.bzh).

Voir en ligne : https://www.letelegramme.fr/finiste...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda
SPIP | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0