Qui sommes-nous? Cap-Sizun Douarnenez Pont-l'Abbé Quimper Briec Chateaulin Crozon Fouesnant Concarneau Quimperlé Ailleurs... Contact
Cornouaille Écologie
Yannick Jadot (EELV) : « On ne va pas changer l’agriculture contre les agriculteurs »
Ouest-France 20/4/19
mis en ligne le 21/04/19 par Reunig Kozh

L’eurodéputé Yannick Jadot, tête de liste Europe Écologie-Les Verts (EELV), était à Rennes ce samedi matin. En campagne pour les élections européennes, il est venu parler des alternatives à l’expérimentation animale. Et, plus largement, des transformations à engager pour une agriculture durable.

Il vient de visiter la start-up Cherry Biotech, enchaîne avec une réunion publique à Rennes, avant de filer à Oléron, en Charente-Maritime, où l’attend Allain Bougrain-Dubourg, le président de la Ligue de protection des oiseaux (LPO). À peine essoufflé, Yannick Jadot compare volontiers la campagne des européennes à une course de fond. « C’est comme les monts d’Arrée par grand vent, glisse-t-il devant un auditoire breton. C’est long, c’est dur. C’est comme courir un 10 000 m sachant que ça bouge dans les 400 derniers mètres. »

« Passer du discours aux actes »

L’eurodéputé sortant, tête de liste d’Europe Écologie-Les Verts (EELV), a l’habitude de ces longues épreuves d’endurance où il faut en garder sous le pied pour le sprint final. « La campagne n’a pas totalement commencé dans l’esprit des citoyens, confie-t-il. Il faut continuer à semer, pour récolter dans les deux ou trois dernières semaines. » Lui qui siège à Strasbourg depuis 2009, il est convaincu que l’élection européenne est celle des écologistes (alliés aux régionalistes, l’UDB en Bretagne). « Tout le monde parle aujourd’hui d’écologie. Tant mieux, c’est notre victoire. Même si, à la différence des autres partis, nous faisons preuve de cohérence en passant du discours aux actes. »

Des alternatives aux animaux de laboratoire

Justement, Yannick Jadot est venu à Rennes parler de dignité animale. En amont de la Journée mondiale des animaux de laboratoire « et pour faire suite au travail continu des Verts/ALE au Parlement européen pour les alternatives à l’expérimentation animale » . Chiffres à l’appui, Yannick Jadot rappelle que « près de 2 millions d’animaux subissent des tests et des manipulations chaque année dans les laboratoires français. Pourtant, des méthodes alternatives existent et sont en fort développement. »

« Les agriculteurs se sentent agressés par nous »

En Bretagne, terre largement dominée par l’agroalimentaire, il met en garde mais refuse de prendre pour cible les agriculteurs. « Ils se sentent agressés par nous, culpabilisés, diabolisés. En réalité, beaucoup ont été piégés par le modèle productiviste. Nous sommes là au contraire pour les accompagner, et la Politique agricole commune peut être un formidable outil de transition, insiste le candidat. Les coupables, ce sont les grands groupes. On ne va pas changer l’agriculture contre les agriculteurs. »

Voir en ligne : https://www.ouest-france.fr/bretagn...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda
SPIP | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0