Qui sommes-nous? Cap-Sizun Douarnenez Pont-l'Abbé Quimper Briec Chateaulin Crozon Fouesnant Concarneau Quimperlé Ailleurs... Contact
Cornouaille Écologie
Un nouveau collectif écolo à Quimper
Ouest-France 7/6/2019
mis en ligne le 07/06/19 par Reunig Kozh

Son objectif : construire un projet en vue des élections municipales de 2020. Des ateliers thématiques auront lieu du 17 au 20 juin 2019.

Construire un projet d’écologie municipale à Quimper (Finistère). C’est l’objectif du nouveau collectif intitulé « Une transition écologique, sociale et démocratique pour Kemper et son agglomération ».

La réunion organisée à l’appel des Verts et de l’UDB, mercredi 5 juin 2019, aux halles Saint-François, a réuni entre 70 et 80 personnes. « Il y avait des militants, des citoyens, des jeunes qui ont manifesté pour le climat mais aussi des Gilets jaunes, indique l’écologiste Jean-Pierre Bigorgne. Lors de cette rencontre, on a rappelé un certain nombre de valeurs. Elles sont tournées autour de la préservation de l’environnement mais aussi de la solidarité. L’écologie va de pair avec le soutien des plus modestes, l’accueil des migrants et la lutte contre l’exclusion. »

Quatre ateliers du 17 au 20 juin

Au lendemain de cette réunion, un groupe s’est constitué. Ce collectif écolo ne souhaite pas fonctionner comme les partis traditionnels. D’ailleurs, il exclut la présence du moindre logo de parti politique sur ses documents. « Écologie, solidarité et démocratie sont les trois piliers de notre projet, ajoute Martine Petit. Nous lançons un appel aux personnes qui souhaitent nous rejoindre. On va lancer des ateliers thématiques afin de réfléchir ensemble. Le but : faire des propositions pour la ville mais également l’agglomération. Il faut que l’écologie irrigue toutes les politiques publiques. »

Quatre ateliers thématiques auront lieu du 17 au 20 juin aux halles Saint-François. Les dates et les heures seront communiquées ultérieurement. L’un d’entre eux aura pour thème : la gouvernance. L’occasion de rédiger une charte de fonctionnement pour ce nouveau groupe qui aimerait attirer des abstentionnistes. « Le résultat des élections européennes (19,14 %) a montré une forte attente des électeurs sur l’écologie, ajoute Daniel Le Bigot. On assume l’héritage du scrutin. Mais il montre également une crise démocratique de par le taux d’abstention. » « Notre collectif est en rupture totale avec le système social-démocrate, renchérit Martine Petit. La guerre des ego, c’est fini. Il faut donner la parole aux citoyens. »

Alain-François Calderon, autre membre du collectif, insiste sur cette ouverture : « Il faut amener les habitants de Quimper et des environs à s’intéresser à la chose publique et à travailler pour le bien commun. »

Voir en ligne : https://www.ouest-france.fr/bretagn...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda
SPIP | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0