Qui sommes-nous? Cap-Sizun Douarnenez Pont-l'Abbé Quimper Briec Chateaulin Crozon Fouesnant Concarneau Quimperlé Ailleurs... Contact
Cornouaille Écologie
Fouesnant. La permaculture exige patience et observation
Ouest-France 6/12/2018
mis en ligne le 06/12/18 par Reunig Kozh

Deux cours métrages illustrant la permaculture ont précédé des échanges constructifs entre le public et le maraîcher David Sautais, invité du club grainothèque.

Son maraîchage est installé depuis le mois d’avril 2013, sur une parcelle de 8 000 m², située à Clohars-Carnoët.

Avant de s’orienter vers la permaculture par le biais d’une formation d’une année pour décrocher son BP de responsable d’entreprise agricole (REA), le parcours professionnel de David Sautais avait commencé dans le négoce de matériaux biologiques.

Avec un brin d’humour il résume ce changement de cap par un « marre de me faire exploiter, je préfère exploiter ».
Interventions en milieu scolaire

Papa de trois garçons, David Sautais propose ses produits sur le marché local. Il intervient également en le milieu scolaire pour évoquer la permaculture, ainsi que dans le milieu sportif comme éducateur pour impliquer les valeurs de solidarité et de respect de l’autre.

« Les cours métrages ont montré des exemples de permaculture dans le sud de la France. Comment organisez-vous votre jardin ? » interroge un intervenant.

« Dans les 8 000 m², je dispose de 1 000 m² de tunnel où je cultive tous les légumes de saison. Ce sont les mêmes que vous cultivez. Mis à part des citronniers sous la serre et de la vigne. » David Sautais a joué le jeu des questions et réponses devant un public curieux de découvrir la permaculture. D’ailleurs, peut-on vivre de la culture ? « Quels sont réellement nos besoins. Chacun à sa propre vision », répond le maraîcher. Plutôt que d’éliminer les insectes qui viennent contrarier les plantations du potager, David Sautais préfère rester « dans l’observation des choses. Je ne lutte pas contre les insectes. La nature se régule par elle-même. Il suffit de lui faire confiance. Il faut savoir accepter et prendre patience. Voilà mon rapport avec la nature ».

Qu’en est-il de la rotation des cultures, de l’association ou non de certains légumes, de l’apport d’un couvert d’algues ? Autant de questions résolues pour les intéressés.

Dans le même esprit, le public a souhaité la création, à Fouesnant, d’un jardin partagé et de bacs à fleurs agrémentés de petits fruitiers.

Voir en ligne : https://www.ouest-france.fr/bretagn...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda
SPIP | Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0